Biographie de: DOUCET, Jacques

Naissance : 8 mars 1940 à Montréal
Intronisation : 2017
Discipline : journalisme sportif
Catégorie : bâtisseur


Jacques Doucet débuta sa carrière en 1959 à titre de traducteur à la Presse canadienne. Après un court séjour au quotidien le Nouveau Journal, il se joignit à La Presse de 1962 à 1972 à titre de journaliste sportif.

C’est pendant la longue grève à La Presse en 1964 que Jacques Doucet eut sa première expérience de radiodiffusion alors qu’il décrit les joutes des Alouettes de Montréal.

Quand la ville de Montréal se voit attribuer une concession du baseball majeur en 1968, il se voit confier le mandat de suivre les activités des Expos. Il fut également le responsable du pointage au Parc Jarry, premier domicile du club.

En 1972, alors que la station CKAC devenait le diffuseur officiel des matchs des Expos, Jacques Doucet est engagé par la station pour décrire toutes les rencontres des Expos, mais également les parties de la Série mondiale et le traditionnel match des étoiles du baseball majeur.

Ses fonctions de descripteurs en fait le témoin privilégié d’exploits de tous ces grands joueurs ayant porté les couleurs des Expos, de Gary Carter à Vladimir Guerrero, mais de nombreuses courses aux championnats ayant captivé des milliers de partisans.

Au cours de sa carrière, c’est près de 6 000 parties de baseball qu’il a décrit à la radio et maintenant à la télévision. De plus, il a eu la distinction de décrire deux matchs parfaits, soit celui de Dennis Martinez contre les Dodgers de Los Angeles en 1991 et celui de David Cone des Yankees de New York contre les Expos en 1999.

En 2002, Jacques Doucet était admis au Temple de la renommée du baseball québécois, alors qu’en 2004 il était récipiendaire du prix Jack-Graney, remis à un représentant des médias pour sa contribution à la cause du baseball au Canada.

Jacques Doucet continue aujourd’hui d’être la voix du baseball, cette fois celle des Blue Jays de Toronto à TVA Sports, tandis que l’on peut lire ses analyses sur le baseball dans le Journal de Montréal.




 


  •