COMITÉ DE SÉLECTION

Président
Jean Gosselin
 
 
 
Stratège en communication corporative, Jean Gosselin possède une expérience qui s’étend maintenant sur trois décennies. Nommé au poste de directeur, communication et marketing à l’Institut national du sport du Québec en octobre 2020, il est notamment reconnu comme un spécialiste du marketing sportif. Après un début de carrière passé auprès d’organismes du milieu du sport et du loisir, Jean Gosselin a connu, pendant près de 14 ans, une fructueuse carrière au sein du plus important cabinet de relations publiques au Canada. Il a par la suite poursuivi sa carrière au Comité olympique canadien où il a rempli un mandat d’un peu plus d’un an au cours duquel il a conseillé le président et la haute direction de l’organisme sur des questions stratégiques.

Bénévole actif dans la communauté sportive, Jean Gosselin conseille des athlètes et collabore régulièrement avec différents comités et organismes reliés au sport de façon pro bono, notamment avec SPORTSQUÉBEC où il été membre du conseil d’administration de 1997 à 2012. Il a été nommé Gouverneur et membre du Temple de la renommée du Club de la Médaille d'Or, un organisme qu'il a présidé pendant deux ans et qui apporte un soutien financier aux athlètes du Québec.

Il agit comme secrétaire du comité de sélection du Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec depuis 2003.

 
André Beauchesne

 
Avantageusement connu en Mauricie, André Beauchesne possède une quarantaine d’années d’expérience dans le milieu médiatique.

En 1979, à l’âge de 17 ans, il fait ses débuts à la radio à CJTR puis est passé au réseau Télémédia CHLN en 1984 qui deviendra quelques années plus tard 106,9 FM. Il fut de la première cohorte de RDS à titre de reporter dans sa région natale et un peu partout à travers le Québec pour la couverture d’événements sportifs il y a maintenant trois décennies.

Il entame un 15e mandat comme président de la Corporation Sport-hommage Mauricie et siège au sein du conseil d’administration depuis 35 ans. Cette corporation organise un gala annuel d’envergure qui honore les athlètes, les officiels, les organisations et les événements. Le Temple de la renommée sportive de la Mauricie, une des structures de Sport-hommage, compte cinq lieux d’exposition dans la région.

Il est sélectionné à titre d’annonceur francophone à la boxe aux Jeux olympiques d’Atlanta en 1996. Il occupe un poste d’annonceur maison avec l’équipe de baseball professionnel les Aigles de Trois-Rivières de la Ligue Frontier ainsi qu’avec l’équipe de hockey des Patriotes de l’UQTR.

Parmi ses autres implications bénévoles, il est président de l’Association récréative Sainte-Marguerite et membre du conseil d’administration des Estacades Midget AAA.

 
Philippe Cantin
 
 
 
Après un séjour au Soleil de Québec, Philippe Cantin s'est joint à la section des sports de La Presse en 1988. Il est attiré aux sports où il se signale surtout par ses analyses fouillées. Il effectue un passage d'un an au bureau de Québec comme journaliste politique et il fut aussi membre de la direction de l'information pendant plus de 10 ans avant de retourner à la section sportive en 2011. Il est aussi un collaborateur régulier aux émissions le 5 à 7 et l'Antichambre à RDS. 

 
Claudine Douville
 
 
 
Claudine partage son amour du sport et du plein air avec les téléspectateurs de RDS depuis les tous débuts de la station, en 1989. Depuis, elle a animé différentes émissions dont Plein air sans limites, où elle a exploré toutes les facettes du plein air au Québec et parfois ailleurs dans le monde. On l’aura également retrouvé à la description des grands rendez-vous sportifs comme les Jeux olympiques, les Jeux du Canada et encore plus près de nous, les Jeux du Québec. Si Claudine est intéressée par le fait sportif dans son ensemble, sa plus grande passion reste le soccer, qui lui a permis de devenir la toute première femme à décrire un match professionnel. Au fil du temps, elle a décrit des Coupes du monde, des Coupes d’Europe, la Ligue des Champions et plus récemment, le soccer de la Ligue anglaise Barclays.

 
Michelle Gendron
 
 
Michelle Gendron a œuvré pendant 38 ans à SPORTSQUÉBEC.

À titre de coordonnatrice aux communications, elle a assuré les relations avec les médias et la gestion des communications corporatives pendant toute sa carrière. Elle a de plus contribué en recherche, rédaction, animation et participation à la représentation politique du sport. Et ses fonctions lui ont permis de collaborer à 40 Finales des Jeux du Québec et à 35 Galas Sports Québec.

Elle a fait partie de la délégation du Québec aux 2 premières éditions des Jeux de la francophonie canadienne, à Memramcook en 1999 et à Rivière-du-Loup en 2002, de même qu’à la dernière à Moncton en 2017. Elle a été membre du comité de sélection national du Prix du bénévolat en loisir et en sport Dollard-Morin de 1999 à 2017. Elle est intervenue en communications dans plusieurs événements sportifs dont les Championnats panaméricains de tir à l’arc en 1984, les Championnats du monde de gymnastique en 1985 et les Jeux du Commonwealth à Auckland en 1990.

Pendant toute sa carrière, elle a assuré sa collaboration aux fédérations sportives et aux organismes régionaux par l’animation de galas et d’activités de concertation, en plus de siéger à de nombreux comités. Depuis sa retraite en 2017, elle contribue bénévolement aux activités de Sports Laval et du Club d’aviron de Terrebonne. Finalement, elle est responsable bénévole de la bibliothèque de l’école de son quartier depuis maintenant 3 ans.

 
Nathalie Lambert
 
 
Figure dominante du patinage de vitesse sur courte piste, Nathalie Lambert est quadruple médaillée olympique. Elle a pris part aux Jeux olympiques d’hiver de Calgary en 1988 alors que son sport était présenté en démonstration. Avec ses coéquipières, elles ont terminé troisièmes au relais 3000 m. Aux Jeux olympiques d’Albertville en 1992, elle monte sur la plus haute marche du podium avec ses coéquipières après leur victoire au relais. Elle a reçu l’honneur de porter le drapeau canadien à la cérémonie de clôture de ces Jeux. Elle récidive en 1994 avec deux médailles d’argent aux Jeux de Lillehammer : une individuelle au 1000 m et une au relais 3000 m. Outre son succès olympique, Lambert a remporté les titres mondiaux individuels en 1991, en 1993 et en 1994. Elle a remporté 39 médailles aux championnats mondiaux. Elle a aussi établi des records du monde dans plusieurs épreuves. Parmi les différents prix reçus par Nathalie, soulignons sa nomination à titre d’athlète de l’année par le Mérite sportif québécois en 1994 et par l’Association canadienne de patinage de vitesse de 1985 à 1987, et de 1990 à 1994. Elle prend sa retraite comme athlète de haut niveau en 1997.

Depuis sa retraite sportive, elle travaille dans le domaine des communications. Elle est directrice des communications et du marketing du Club sportif MAA de Montréal depuis 1999. Elle a été journaliste sportive pour RDS, et a été analyste pour la couverture de 2 jeux olympiques d’hiver pour Radio-Canada.

Nathalie Lambert a été intronisée au Temple de la renommée olympique du Canada en 1992, au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec en 2001 et au Panthéon des sports canadiens en 2002. Elle a été chef de mission adjointe de l’équipe canadienne à Athènes, en 2004 avant d’être nommée chef de mission du Canada pour les Jeux olympiques d’hiver de 2010 à Vancouver.

 
Richard Legendre
 
 
 
Tennisman professionnel sur le circuit de l’ATP de 1974 à 1979 et membre de l’équipe canadienne de la Coupe Davis en 1978. Il fut entraîneur de l'équipe du Québec en 1980 et en 1981. Par la suite, il débuta une carrière très fructueuse d'administrateur dans le monde du tennis. De 1981 à 1986 il a dirigé les circuits de tennis Molson et Alcan. Il fut ensuite directeur de Tennis Canada à Montréal et de l'Omnium Du Maurier de 1988 à 1999, puis directeur des Internationaux de tennis de Montréal de 1999 à 2001. Il est l'un des grands responsables de l'élaboration du centre de tennis du parc Jarry et de la rénovation et l'agrandissement du stade. Il a été une figure marquante du tennis québécois pendant près de 40 ans.

Il fut député du Parti québécois à l'Assemblée nationale dans la circonscription de Blainville (2001 à 2007). Il occupa les fonctions suivantes : ministre délégué au Tourisme, au Loisir et au Sport (du 8 mars au 13 novembre 2001), ministre responsable de la Jeunesse, du Tourisme, du Loisir et du Sport (du 13 novembre 2001 au 29 avril 2003) et ministre responsable de la Faune et des Parcs (du 30 janvier 2002 au 29 avril 2003). L’une de ses grandes réalisations fut la création du programme Équipe Québec qui offre aux athlètes d’élite québécois, ainsi qu’à leurs entraîneurs, de bénéficier d’un appui financier.

Il fut vice-président exécutif de l'Impact de Montréal et du stade Saputo de 2007 à 2018. Au cours de son association avec l’Impact, le club qui évoluait dans l’USL et jouait au Centre Claude-Robillard, passa à la Major League Soccer (MLS) et déménagea au stade Saputo, qui fut agrandi en 2011.

Intronisé au Temple de la renommée du tennis canadien à titre de bâtisseur (2007). En 1998, il recevait l'Hommage Lupien-Picher à titre de bâtisseur du tennis québécois. Richard Legendre a été intronisé au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec en 2019.

 
Denis Servais
 
 
Président de SPORTSQUÉBEC depuis 2011, Denis Servais a travaillé à la ville et l’arrondissement de Charlesbourg – Ville de Québec durant près de 34 ans, notamment à titre de régisseur et de directeur de la Division culture, loisir et vie communautaire. Il a également présidé le conseil d’administration de Baseball Québec (1994-1999) et de l’Association québécoise du loisir municipal (2005-2009). Récréologue de formation, Denis possède également un diplôme en administration publique de l’École nationale d’administration publique. Outre ses fonctions à SPORTSQUÉBEC, Denis est administrateur de l’Institut national du sport du Québec depuis 2011 et il est membre du comité de sélection depuis 2015.