CONSEIL D'ADMINISTRATION DU PANTHÉON

PANTHÉON DES SPORTS DU QUÉBEC - 2020
 
Président
Jacques Baril
 
 
Jacques Baril est vice-président du conseil d'administration de la Caisse populaire Desjardins de Pointe-aux-Trembles. Depuis 2013, il occupe la présidence du Panthéon des sports du Québec.
 
Il siégea aux conseils d'administration de la Fédération des caisses Desjardins du Québec, de la Caisse centrale Desjardins, de Capital Desjardins inc. et de Fiducie Desjardins et il est le président sortant du Conseil régional des Caisses Desjardins de l’Est de Montréal.
 
Il fut également président de la commission Placements Mouvement. Il fut membre de la commission Gestion des risques de la Fédération et de la Caisse centrale Desjardins et du comité Gestion des risques de Fiducie Desjardins. Il est également membre de la commission Vie coopérative et liaison avec le réseau.
 
Grand passionné de sports, Jacques Baril fut notamment directeur des services administratifs, Communication et Marketing, de la Fédération Québécoise du Sport Étudiant (1990-2001) et membre du Conseil d'administration du Panthéon des sports du Québec (2006-2009).
 

 
Vice-président
Jean Gosselin
 
 
 
Membre agréé de la Société canadienne des relations publiques, Jean Gosselin est Directeur, Communication et Marketing à l’Institut national du sport du Québec. Longtemps consultant en communication stratégique spécialisé en communication corporative, en affaires publiques, en communications marketing et en communication en situation d’enjeux et de crise, il est aussi reconnu pour ses compétences en marketing sportif et en commandite. Après un début de carrière passé auprès d’organismes du milieu du sport et du loisir, Jean Gosselin a connu, pendant près de 14 ans, une fructueuse carrière au sein du plus important cabinet de relations publiques au Canada. Il a par la suite poursuivi sa carrière au Comité olympique canadien où il a rempli un mandat d’un peu plus d’un an au cours duquel il a conseillé le président et la haute direction de l’organisme sur des questions stratégiques. Il a par la suite poursuivi à titre de stratège indépendant pendant plus de huit ans.
 
Bénévole actif dans la communauté sportive, Jean Gosselin conseille des athlètes et collabore régulièrement avec différents comités et organismes reliés au sport de façon pro bono, notamment avec SPORTSQUÉBEC où il été membre du conseil d’administration de 1997 à 2012. Il a été nommé Gouverneur et membre du Temple de la renommée du Club de la Médaille d'Or, un organisme qu'il a présidé pendant deux ans et qui apporte un soutien financier aux athlètes du Québec.
 
Il est vice-président des conseils d’administration du Panthéon des sports du Québec et du Musée du Panthéon des sports du Québec. Il agit également comme secrétaire du comité de sélection du Temple de la renommée du Panthéon.
 

 
Secrétaire
Claude Rochon
 
 
Diplômé de l'Université du Québec à Montréal en communication de masse.
 
Il fut conseiller en communications et en marketing, notamment pour Molson, Longines et la Régie des installations olympiques. Il a travaillé pour le Grand Prix de F1 du Canada, les Grands Prix Indy de Toronto et de Vancouver, les Coupes du monde de ski acrobatique, le Supermotocross du Stade olympique, le Championnat du monde de patinage de vitesse et le Mondial de la bière.
 
Claude Rochon a aussi travaillé avec les Alouettes de Montréal à titre de Vice-Président Marketing et communications de 1997 à 2011, soit au moment de la relance du football à Montréal. Au sein des Alouettes, il fut responsable de la stratégie de vente de billets, de la réalisation des campagnes publicitaires, des opérations de relations publiques, de la supervision du positionnement des événements spéciaux et des activités promotionnelles. Il a été au cœur du déménagement de l'équipe au stade Percival-Molson et des différentes phases de rénovations de celui-ci. Il a également géré toutes les opérations marketing des éditions 2001 et 2008 de la Coupe Grey, jouées à guichets fermés au Stade olympique de Montréal.
 

 
Trésorier
Martin Lépine
 
 
Président et chef de la direction, Martin Lépine contribue à la vision et au leadership chez Paragraph, il est un gestionnaire chevronné avec plus de 30 années d’expérience dans les domaines de l’impression et des communications. Entrepreneur né, il fonde sa première entreprise d’impression, Copierox, dès l’âge de 16 ans tout en poursuivant ses études en parallèle. Gradué en Sciences Administratives, Martin a été le moteur de croissance de Paragraph en orchestrant plusieurs fusions et acquisitions dont Scabrini Numérique, Goliath et Repro Litho. Sous sa gouverne, l’entreprise a continuellement augmenté sa part de marché en investissant dans des équipements et technologies à la fine pointe de l’industrie et en se concentrant en même temps à surpasser les attentes des clients.
 

 
Administrateurs
Yves Bellemare
 
 
 
Gestionnaire chevronné à l'échelle nationale possédant plus de 25 années d'expérience. Reconnu pour son expertise multidisciplinaire en stratégie, gestion des ventes et du marketing, finance corporative et gestion des opérations. Depuis près de 10 ans chez TELUS, il dirige présentement des programmes stratégiques sur la gestion de la performance auprès des exécutifs des équipes de ventes affaires à la grandeur du pays. Il agit également à titre de coach d'affaires certifié auprès de hauts dirigeants en direction d'entreprises. Membre de l'Institut des Administrateurs de Sociétés (IAS), il a siégé sur une dizaine de conseils d'administration lorsqu'il a travaillé dans le secteur du capital de risques. Il est impliqué auprès de plusieurs organismes et fondations. 
 

 
Richard de Carufel
 
 
Policier pendant plus de 30 ans au sein du Service de police de la ville de Montréal où il était sergent-détective, Richard de Carufel est aussi connu pour son implication auprès de la Coopérative de consommation des policiers et policières où il assume la présidence depuis près de 35 ans. 
 
En marge de sa vie professionnelle, il consacre beaucoup de temps libre à des organismes qui soutiennent les athlètes et font la promotion du sport. Il a été membre du conseil d’administration du Club de la Médaille d’Or, un organisme montréalais qui apporte un soutien financier aux athlètes pendant douze ans, dont deux comme président (1993-1995). Membre du Bureau des Gouverneurs et a été intronisé au Temple de la renommée du Club en 1999 dans la catégorie Bâtisseur. Il a aussi collaboré avec de nombreux autres organismes sportifs comme Sports-Montréal (membre fondateur), la Soirée des Lauréats Montréalais (membre du comité organisateur pendant 10 ans), le Fan Club des Canadiens de Montréal (de 1993 à 1998).
 
Il est membre du conseil d’administration du Panthéon des sports du Québec depuis 1997 et il préside le Comité de sélection du Temple de la renommée des sports du Québec depuis 2003.
 

 
Gerry Frappier
 
 
 
Cadre supérieur chevronné pendant plus de 30 ans, Gerry Frappier possède une vaste expérience dans les industries des médias et des biens de consommation. 

Au moment de prendre sa retraite en 2019, il présidait les chaînes francophones de Bell Média, la principale entreprise de création de contenu au Canada. Il était responsable de toutes les opérations de programmation, de production et de planification pour l’ensemble des 10 propriétés télévisuelles francophones de Bell Média, en plus d’agir comme représentant principal de l’entreprise auprès de tous les secteurs de l’industrie.

Il a notamment présidé le Réseau des Sports (RDS) pendant plus de 20 ans, ayant mené la chaîne au premier rang parmi tous les services spécialisés francophones au pays.

Auparavant, Gerry a œuvré au sein des Brasseries Molson pendant 11 ans où il a occupé divers postes, dont ceux de Vice-président, ventes et Vice-président, marketing au Québec, ainsi que la vice-présidence de la planification stratégique et du développement des affaires pour Molson Canada.

Au cours de sa carrière, Gerry a aussi siégé sur différents conseils, dont ceux de la Fondation des Canadiens pour l’enfance, des Olympiques Spéciaux du Canada ainsi que des chaînes de télévision TQS et Canal Évasion. Il a aussi eu le privilège d’être nommé Colonel honoraire du 414e Escadron de soutien de guerre électronique de l’Aviation royale canadienne.

Natif de Montréal, il a gradué de l’Université McGill avec un Baccalauréat en Affaires, et finalement, il est le fier papa de trois enfants.
 

 
François Godbout
 
 
Gaucher, adepte du service-volée, il fut membre l'équipe de coupe Davis de 1959 à 1964 et en 1969. Champion junior du Québec et du Canada en 1956. Au cours de sa carrière, il eut raison de très grands tennismen, comme Arthur Ashe, François Jauffret, Bob Hewitt, Dennis Ralston, Jaroslav Drobny, Gardnar Mulloy et Tom Brown. Durant de nombreuses années, il fut parmi les 10 meilleurs joueurs au Canada et a été le dauphin de Robert Bédard.
 
Au terme de sa carrière de joueur, il fut le président de la Fédération québécoise de tennis (1969 à 1971) et de Tennis-Canada (1985 à 1987), en plus d'être membre du comité organisateur des Jeux olympiques de Montréal en 1976 à titre de conseiller juridique. François Godbout fut aussi membre du conseil d'administration de la Fondation des amis du tennis au Québec et juge au Tribunal de la Jeunesse de Montréal, devenu La Chambre de la Jeunesse de la Cour du Québec.
 
Pour sa brillante carrière de tennisman et à titre d'administrateur, il fut intronisé au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec en 1994, au Panthéon du tennis québécois en 1995 et au Temple de la renommée du tennis canadien à titre de bâtisseur en 1996. En 1988, il recevait l'Hommage Lupien-Picher à titre de bâtisseur du tennis québécois et la même année on lui décernait le prix Maurice-Richard. Pour ses efforts philanthropiques en matière de lutte contre la pauvreté, d’amélioration de la qualité de vie de la population et de promotion de la scène artistique et culturelle à Montréal, François Godbout est Membre de l'Ordre du Canada.
 

 
Céline Lebeau
 
 
 
Œuvrant dans le milieu financier depuis 35 ans, dont 16 années à titre de planificatrice financière auprès d'une clientèle d'entrepreneurs et de professionnels. Elle est maintenant directrice de comptes pour le Service Signature Est de Montréal de Desjardins.

Passionnée de sports et excellente golfeuse, Céline Lebeau est impliquée depuis plusieurs années dans l'organisation de la Classique Edgar-Théorêt. Elle s'est jointe au conseil d'administration du Panthéon des sports du Québec en 2018.
 

 
Simon Lespérance
 
 
 
Gradué des HEC à Montréal en spécialisation comptable, Simon Lespérance possède le titre de CPA, Comptable Professionnel Agréé. Travaillant au sein de la Banque Nationale depuis 5 ans, il est maintenant Associé au sein de la Trésorerie Corporative au niveau de la liquidité et du collatéral. Dans l’optique de continuer son développement il travaille actuellement à l’obtention du titre de CFA, Chartered Financial Analyst. Joueur de hockey et triathlète, vous le trouverez très certainement aux alentours du Mont-Royal à la course ou sur son vélo. Suivant le Panthéon des Sports depuis son jeune âge, sa passion pour le rayonnement du sport amateur et de notre histoire sportive lui a été transmise par son grand-père, Edgar Théorêt.
 

 
Yves Paquette
 
 
Après avoir fait ses études au Séminaire de Saint-Jean-sur-Richelieu, M. Paquette a obtenu deux baccalauréats à l’Université de Montréal, l’un en Arts en 1962 et l’autre en Sciences de l’Éducation physique en 1967.
 
Enseignant et directeur athlétique au séminaire de Saint-Jean de 1962 à 1971, il fonde durant cette période la Fédération des associations sportives collégiales du Québec (FASCQ). Il en assurera la direction jusqu’en 1988, date à laquelle il quittera ses fonctions pour devenir directeur national des ventes du fabricant CCM pendant deux années.
 
En 1990 il devient Directeur général de l’Association canadienne d’article de sport et organise les foires commerciales de l’industrie à Montréal, Toronto et Vancouver. Durant cette période, il est élu au conseil d’administration de la Fédération mondiale de l’industrie du sport, poste qu’il occupera pendant 10 ans.
 
Devenu consultant indépendant en 2001, il organise à la demande d’Hydro-Québec, la première foire commerciale pour la commission internationale des Grands Barrages qui a lieu à Montréal en 2003.
 
La même année, il devient directeur général de l’Association Maritime du Québec (AMQ) et agit depuis lors comme représentant de l’Association et de ses 9000 membres auprès des différents paliers de gouvernement.
 
En parallèle, M. Paquette continue son implication dans le milieu sportif en assurant la présidence de la Fédération québécoise du sport étudiant devenu par la suite le Réseau du sport étudiant du Québec.
 
En tant que membre fondateur de l’Association canadienne du sport collégial (ACSC) et ayant contribué de façon significative à son évolution depuis plus de 15 ans, M. Paquette est intronisé en 2014 au Temple de la renommée de l’ACSC.
 

 
Claude Raymond
 
 
Claude Raymond évolua pendant 12 saisons dans le baseball majeur avec les White Sox de Chicago, les Braves de Milwaukee, les Astros de Houston, les Braves d'Atlanta. Il évolua avec les Expos de 1969 à 1971, premier Québécois à endosser l'uniforme montréalais.
 
Excellent lanceur de relève, il sauvegarda 16 victoires en 1966 et au cours de cette saison il a été le premier Québécois à être invité au match des étoiles. Sa meilleure saison en relève fut en 1970 avec Montréal alors qu'il a récolté 23 victoires protégées, ce qui le plaçait parmi les meneurs à ce chapitre dans la Ligue nationale.
 
Au terme de sa carrière, Claude Raymond est devenu analyste de baseball à la radio et à la télévision. Il fut entraîneur avec les Expos de Montréal (2002 à 2004).
 
M. Raymond fut intronisé au Temple de la renommée du baseball canadien, au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec et au Temple de la renommée des sports du Canada.
 
En 1971, Claude Raymond a mis sur pied une fondation à son nom, afin de venir en aide à la jeunesse de Saint-Jean-sur-Richelieu. Depuis sa création, la fondation a distribué plus d'un million de dollars à la jeunesse montérégienne.
 
Claude Raymond est également membre du Comité de sélection du Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec.
 

 
Walter Sieber
 
 
Grand organisateur de sports, très reconnu sur la scène internationale, Walter Sieber œuvre dans les sphères olympiques depuis le début des années 1970 et auprès de la Fédération internationale de football association (FIFA) depuis les années 1980.
 
M. Sieber a développé une grande expertise en matière d'olympisme, lui valant d'être conseiller avec les comités organisateurs des Jeux de Moscou en 1980, de Séoul en 1988 et de Barcelone en 1992. De plus, il fut membre des conseils d'administration des Jeux olympiques d'hiver de Calgary en 1988 et de Vancouver en 2010 et aussi des Jeux paralympiques de Vancouver en 2010. 
 
Walter Sieber est impliqué dans le mouvement olympique canadien depuis 1977 ; il fut vice-président électif du comité olympique canadien de 1985 à 2009 et il fut de l'aventure canadienne à plusieurs éditions des Jeux panaméricains et des Jeux olympiques, étant notamment le chef de mission du Canada aux Jeux olympiques d'hiver d'Albertville en 1992.
Il est aussi actif avec le comité international olympique (CIO), car il fait partie de la commission du programme olympique depuis 1998 et du groupe de travail pour l'acception des candidatures du CIO depuis 2004.
 
Avec la FIFA, Walter Sieber est devenu conseiller aux tâches spéciales en 1984 et membre de la commission d'inspection pour les coupes du monde de 1998 et de 2006.
 

 
Bernard Trottier
 
 
Chef de file en philanthropie sportive au pays, Bernard Trottier a aidé plus d’une génération d’athlètes à atteindre leurs rêves olympiques.

Sa passion pour le ski alpin lui donne ses premières occasions d’affaires, alors que les Québécois découvrent ce sport. Il enseigna le ski, mais aussi il va équiper les skieurs. Il ouvrit une première boutique, puis une deuxième et enfin une troisième.

Son succès et sa renommée lui permettent de passer à une autre étape de sa carrière : l’aide aux athlètes. L’un de ses combats a été pour la promotion du sport et aussi pour les athlètes, espoirs et élites, afin qu'ils reçoivent un appui financier nécessaire à leur épanouissement sur la scène internationale.

Les champions, Peter Duncan et Jean-Guy Brunet, profitent de son soutien, tout comme Ski Alpin Canada à l’époque des Crazy Canucks. Après c’est au tour des Gaétan Boucher, Nathalie Lambert, Sylvie Fréchette, Nicolas Fontaine, Dominick Gauthier et Jean-Luc Brassard de bénéficier de son aide.

De plus, Bernard Trottier s’implique dans de nombreuses causes pour aider les futurs champions, mais aussi pour que le sport soit connu, encouragé et pratiqué par le plus de gens. Il devient un pilier des organismes comme le Club de la Médaille d’Or, la Commission sportive Montréal-Concordia à travers la Soirée des Lauréats. On le retrouve à appuyer les Mardis cyclistes, impliqué dans le financement du sport des athlètes d’élite (l’ancêtre de la FAEQ) et aussi au conseil d’administration du Panthéon des sports du Québec.
 

 
IN MEMORIAM
Président-fondateur
Edgar Théorêt
 
 
Edgar Théorêt fut associé pendant 20 années à la Fédération de natation du Québec occupant plusieurs fonctions : entraîneur, directeur technique et directeur général. Il fut entraîneur de l'équipe du Québec aux Jeux du Canada disputés à New Westminster-Burnaby en 1973. Entraîneur et chef de mission de l'équipe du Québec (1974 à 1994). Il fut président de Rendez-vous Montréal 1994, un événement international qui accueillit plus de 4 000 maîtres nageurs.
 
Longtemps analyste de natation à la télévision, il devint président du Panthéon des sports depuis qu’il l’a fait revivre en 1990, en compagnie de Carl Schwende et François Béliveau. De plus, il fut membre des bureaux de direction de Sports-Québec, de l'Association canadienne de natation et du Club de la Médaille d'Or.
 
M. Théorêt fut intronisé au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec en 2005, au Temple de la renommée de Natation Canada en 2008, ainsi qu'au Temple de la renommée du Club Médaille de la d'Or. En 2007, il fut récipiendaire du Maurice Hommage Jacques-Beauchamp au Gala Sports-Québec.
 
M. Théorêt est décédé le 8 janvier 2015 à l'âge de 78 ans.
 

 
Coordonnateur des événements / Webmestre
Patrice Fontaine