Biographie de: CRUTCHFIELD, Linda

Naissance : 3 avril 1942 à Shawinigan, Québec
Intronisation : 1993
Disciplines : Luge, ski alpin, ski nautique
Catégorie : Athlète

 
Pendant 17 ans, en Amérique du Nord comme en Europe, sur des montagnes enneigées ou sur des plans d'eau, Linda Crutchfield connaît des succès retentissants qui, sans conteste, contribuent au développement des sports qu'elle pratique.
 
Cette athlète aux talents multiples est originaire de Shawinigan. Elle a fait sa marque en ski alpin, en ski nautique et en luge. Sur la scène canadienne, elle se mérite 22 médailles d'or dans ces trois sports! C'est toutefois en ski alpin qu'elle se distingue particulièrement.
 
Linda Crutchfield a 18 ans en 1960 lorsqu'elle est réserviste dans l'équipe canadienne aux Jeux olympiques de Squaw Valley (Colorado). Avec l'équipe de ski alpin, dont elle sera membre de 1959 à 1965, elle prend part aux Jeux olympiques d'Innsbruck en 1964 dans les épreuves de descente, de slalom et de slalom géant. En 1976, elle assiste le chef de mission lors des Jeux olympiques d'Innsbruck.
 
Toujours en ski alpin, elle participe à Chamonix au championnat du monde de 1962. À l'été de 1965, à 23 ans, elle passe du ski alpin au ski nautique avec une aisance témoignant de son grand talent.
 
Membre de l'équipe canadienne de ski nautique de 1965 à 1974, elle participe à quatre championnats du monde en Australie (1965), au Danemark (1969), en Espagne (1971) et en Colombie (1973) en saut, slalom et figures. En 1967, elle est membre du spectacle de ski nautique présenté à la Ronde lors d’Expo ‘67 à Montréal. Aux championnats des Amériques présentés au Mexique et à Montréal en 1970 et 1972, elle se classe deuxième en saut et en équipe-combiné.
 
Championne canadienne dans chacune des disciplines et le combiné de disciplines en 1971, Linda réalise l'année suivante un autre exploit en devenant la première Canadienne et la cinquième femme dans le monde à exécuter un saut de plus de 100 pieds en ski nautique.
 
Gagnante de 22 médailles d’or aux Championnats canadiens dans les 3 sports :  ski alpin, ski nautique et la luge.
 
En luge, elle sera membre de l'équipe du Canada de 1967 à 1969. En 1968, elle réalise sa triple couronne de compétition internationale en prenant part aux Jeux olympiques de Grenoble.
 
Gagnante en 1964 du trophée John-Semmelink Memorial, Linda Crutchfield sera élue, vingt ans plus tard, au Temple de la renommée du ski alpin canadien ainsi qu'à ceux des Laurentides et de la Mauricie. En 1998, elle est intronisée dans L’Académie des Grands Shawiniganais et en 2004, au le Temple de la Renommée de L’Alliance des Moniteurs du Ski du Canada.
 
Cette grande skieuse élit résidence dans les Laurentides et choisit de mettre son expérience au profit du ski alpin. De 1964 à 1973, elle dirige l'école de ski du Mont Avila. En 1970 et 1971, elle occupe la même fonction à l'école de ski du Mont Saint-Sauveur. En 1975-1976, Linda était entraineur de course à Burke Mountain Academy en Vermont, aux États-Unis. En 1983-1984, elle est directrice de la station de ski de Morin Heights. Présentement, elle enseigne le ski à temps partiel au Mont Tremblant et une fonction qu'elle occupe avec passion depuis 1996.
 
De 1978 à 1987, elle est membre du comité exécutif des Jeux du Commonwealth et membre de classe B au sein du Comité olympique canadien. Elle est membre, certifié niveau 4, examinateur de l'Alliance des Moniteurs de Ski du Canada depuis 1964 et certifié niveau 3 de la Fédération des Entraineurs de Ski du Canada depuis 1974.
 
Après avoir été présidente pendant trois ans (2002 à 2005) du Musée du Ski des Laurentides, situé à Saint-Sauveur, elle siège maintenant au conseil d'administration de cet organisme et elle est également membre du Musée canadien du ski à Ottawa.




 


  •