Biographie de: HODGSON, George Ritchie

Naissance : 12 octobre 1893 à Montréal, Québec
Décès : 1er mai 1983
Intronisation : 1974
Discipline : Natation
Catégorie : Athlète


George Ritchie Hodgson est issu d'une grande famille sportive. Son père fait partie d'une équipe de crosse canadienne qui fait une tournée en Angleterre en 1878, tandis que le nom de son oncle est gravé sur la première Coupe Stanley remportée en 1894 par l'équipe du Montreal Amateur Athletic Association.

À l'adolescence, le jeune Hodgson fréquente à son tour cette vénérable institution montréalaise. Dès 1910, il inscrit cinq records lors de compétitions intérieures et extérieures. L'année suivante, il remporte les quatre épreuves du Canadian Indoor Swimming Championships qui se déroule à Montréal.

Ces performances lui permettent de se rendre à Londres lors du couronnement du Roi George V en juin 1911. Parmi les célébrations, on organise un festival sportif nommé Inter-Empire Championships, un événement précurseur des Jeux de l'Empire et des Jeux du Commonwealth. Lors de ces compétitions, Hodgson remporte l'épreuve du mille (1600 mètres) en un temps record.

En juillet 1912, il brille particulièrement lors des Jeux olympiques de Stockholm en s'octroyant quatre records mondiaux en deux courses! Il remporte sa première médaille d'or au 1500 mètres en style libre en nageant selon la technique du trudgeon stroke, une nage qui n'est plus pratiquée en compétition aujourd'hui. Lors de cette épreuve, il bat le record mondial du 1000 mètres et du 1500 mètres. Mais plutôt que de s'arrêter à la fin de la course, il poursuit sur sa lancée et fracasse également le record du mille en arrêtant le chronomètre à 22 minutes. Quelques jours plus tard, il remporte sa seconde médaille d'or aux 400 mètres, en signant un nouveau record mondial avec un temps de 5 :22 :04. Il devient alors le premier Canadien à remporter deux médailles d'or lors des mêmes Jeux.

À son retour, il s'inscrit à l'Université McGill. Comme il se doit, il porte les couleurs de son université lors des épreuves de natation et en water-polo. Diplômé en 1916, il répond à l'appel aux armes par la suite. Il obtiendra le grade de sous-lieutenant avec la Royal Naval Air Service où il effectue encore des prouesses dans l'eau lors de sauvetage en mer. En 1918, il reçoit la Croix de l'Aviation. Deux ans plus tard, il fait partie de l'équipe canadienne de natation lors des Jeux olympiques d’Anvers en Belgique. Il participe sans succès aux épreuves de 400 et 1500 mètres. Il détiendra ses records pendant plusieurs années.

Il est intronisé au Temple de la Renommée olympique du Canada en 1949. En 1955, il entre au Panthéon des sports canadiens. Le 19 septembre 1996, il est intronisé au McGill Sports Hall of Fame et deux ans plus tard, il est nommé Membre honoraire du temple de la renommée de la Fédération de natation du Québec.

- Paul Foisy, juillet 2008




 


  •