LES NOUVELLES:

DÉFI 21 KM du Panthéon des sports

Amis du Panthéon des sports du Québec, nous vous invitons à relever le DÉFI 21 KM entre le 17 et le 23 mai 2022 au profit du Musée du Panthéon des sports du Québec. Courez ou marchez pour une bonne cause.

L'objectif de cette campagne est d'amasser des fonds pour le Musée du Panthéon des sports du Québec. Les argents récoltés permettront de préserver notre patrimoine sportif pour les générations à venir et de mettre en valeur la collection permanente de plus de 5 000 artéfacts du Musée.

Participez individuellement ou formez une équipe. Lancez des défis à d'autres coureurs ou équipes. Invitez vos parents, amis et collègues à faire un don, en cliquant sur le bouton destiné à cette fin. Partagez votre progression sur les médias sociaux.🏃 😀

Vous souhaitez relever le défi. Rien de plus facile : créez et personnalisez votre profil de participant individuel ou formez une équipe en choisissant l'option « COLLECTER DES DONS POUR LA CAMPAGNE » Décidez de l'objectif de votre campagne (ex. 300$). Un thermomètre affiche la progression de votre objectif de collecte de fonds sur votre profil.

Des reçus pour fin d'impôts seront émis pour tous les dons de 25 $ et plus.

Le Québec est le berceau du sport au Canada. À titre de ville olympique, Montréal est le lieu tout désigné pour accueillir le Musée du Panthéon des sports du Québec. Nous vous invitons donc à partager ce beau rêve avec nous, pour que nous puissions ensemble le concrétiser et ainsi inspirer tout un chacun à voir toujours plus grand et se propulser toujours plus loin vers de nouveaux sommets.

Tous ensemble pour que vive notre histoire sportive

Musée du Panthéon des sports du Québec
Organisme de bienfaisance
Numéro d’enregistrement 82026 1576 RR0001
4545, avenue Pierre-De Coubertin
Montréal (Québec) H1V 0B2

L'intronisé Guy Lafleur s'éteint à 70 ans

Montréal, le 22 avril 2022 – Immortalisé en 1993 au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec, Guy Lafleur est un monument du sport québécois. Son départ à l’âge de 70 ans, après avoir courageusement lutté contre la maladie, laisse un immense vide dans le cœur des Québécois.

« C’est avec une immense tristesse que le Panthéon des sports du Québec apprend le départ d’un des plus grands de l’histoire du hockey, du Québec comme ailleurs. L’histoire sportive se souviendra toujours du numéro 10 comme un modèle d’excellence des plus inspirant. À la famille et à toute la communauté sportive, nous offrons nos plus sincères condoléances », de dire Jacques Baril président du Panthéon des sports du Québec.

Né le 20 septembre 1951 à Thurso, Guy Lafleur fut l’un des joueurs les plus spectaculaires de la LNH et la grande vedette de la dynastie des Canadiens de Montréal des années 70. Premier joueur sélectionné au repêchage de 1971, celui que l’on surnommait le Démon blond a porté l’uniforme des Canadiens de Montréal pendant 14 saisons. Après avoir annoncé en novembre 1984, ce qui allait être sa première retraite, il étonna tout le monde en effectuant un retour à la compétition quatre ans plus tard, tout d’abord avec les Rangers de New York, puis avec les Nordiques de Québec.

Au cours de sa carrière, il amassa 560 buts, 793 mentions d’aide et 1 353 points en 1 126 parties. De 1974-1975 à 1979-1980, Lafleur a atteint les plateaux des 50 buts et des 100 points. Il détient toujours les records pour les buts (60) et les points (136) en une saison avec les Canadiens. Au cours de la saison 1976-1977, il récolta un point au cours de 28 matchs consécutifs, un autre record de la concession.

Le légendaire numéro 10 s’est également distingué lors des séries éliminatoires, totalisant 58 buts et 134 points, et son nom est gravé à cinq reprises sur la coupe Stanley (1973, 1976, 1977, 1978 et 1979). C’est lors des séries éliminatoires de 1979 que Lafleur a marqué un but iconique, qu’il enfila de façon spectaculaire dans les derniers instants de la troisième période du match décisifs en demi-finales contre Boston, provoquant la période de prolongation.

Homme d’une grande humilité et d’une grande générosité, Guy Lafleur était un ami du Panthéon des sports du Québec depuis ses débuts et il souhaitait, comme nous, que le Musée des sports du Québec voie le jour afin que les exploits de nos héros ne tombent jamais dans l’oubli. Il fut souvent présent à nos Galas, pour accueillir ceux et celles qui ont marqué notre histoire sportive, comme ce fut le cas en 2017 lors de l’intronisation de son coéquipier Bob Gainey. En 2012, Guy avait généreusement accepté d’être le président d’honneur du tournoi de golf du Panthéon des sports du Québec.

Une dernière fois scandons en cœur « Guy! Guy! Guy! » pour celui qui nous a tant de fois soulevé de notre siège et émerveillé par ses prouesses sur les patinoires.

À propos du Panthéon des sports du Québec et du Musée du Panthéon des sports du Québec

Fondé en 1990, le Panthéon des sports du Québec est un organisme à but non lucratif dédié à la promotion du sport et à la reconnaissance et consécration des athlètes et des bâtisseurs du sport au Québec. À ce jour, son Temple de la renommée compte 276 intronisés, tous athlètes et bâtisseurs issus de différents sports et secteurs d’activités qui sont au cœur de la maxime du Panthéon : Tous ensemble pour que vive notre histoire sportive. « Le Musée du Panthéon des sports du Québec », qui est reconnu comme organisme de bienfaisance depuis 2014, dont le projet phare vise la création d’un lieu qui regroupera la mémoire sportive du Québec par des expositions permanentes et thématiques, de l’animation dynamique et un centre de documentation et d’archives.

Tous ensemble pour que vive notre histoire sportive

- 30 -

Renseignements :
Patrice Fontaine
Chargé de projets
Musée du Panthéon des sports du Québec.
Courriel - pantheondessports@gmail.com

Décès du légendaire Michael Bossy

Montréal, le 15 avril 2022 – Intronisé en 1995 au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec, Michael Bossy a non seulement l’un des plus prolifiques marqueurs de l’histoire de la Ligue nationale de hockey, mais également un grand ambassadeur du sport québécois. Son départ à l’âge de 65 ans, après avoir courageusement lutté contre la maladie, laisse un immense vide dans le cœur des Québécois. Le Panthéon des sports du Québec souhaite transmettre à sa famille, ainsi qu’aux nombreux amateurs de hockey, nos plus sincères condoléances.
 
Après une brillante carrière au niveau junior avec le National de Laval, pour lequel il inscrivit 309 buts en 263 parties, les Islanders de New York le choisissaient au 15e rang de la séance de repêchage de 1977. Quatorze équipes avaient boudé Bossy, estimant qu'il n'était qu'un joueur unidimensionnel, c'est-à-dire un franc-tireur sans plus. Avec le temps, Bossy devint un joueur complet, et même un excellent fabriquant de jeux.
 
C'est avec la formation new-yorkaise qu'il passa la totalité de sa carrière de 10 saisons, de 1977-1978 à 1986-1987. Dès la première saison, il établit un record pour une recrue avec 53 buts. D'ailleurs il atteignit toujours le seuil des 50 buts (sauf la dernière année) et même celui des 60 buts à cinq reprises. À sa deuxième saison, il domina les marqueurs de la LNH en inscrivant 69 buts. Le 24 janvier 1981, Bossy entra dans la légende en égalant la marque de 50 buts en 50 parties de Maurice Richard lors d'un match contre les Nordiques de Québec. Cette saison-là, il fut encore une fois le meilleur marqueur du circuit avec 68 buts.
 
Il fut de plus le meilleur buteur en séries éliminatoires à trois reprises, de 1981 à 1983. Ces exploits contribuèrent grandement aux quatre conquêtes consécutives de la coupe Stanley par New York, de 1980 à 1983, en particulier les deux buts vainqueurs de 1982 et 1983. Il remporta aussi la coupe Canada en 1984.
 
Au terme de sa carrière, Michael Bossy, qui décochait ses tirs vers le filet avec une rapidité déconcertante, avait accumulé 573 buts et 1 126 points en 752 parties en saison, plus 85 buts et 160 points en 129 matchs des séries éliminatoires. Il dut prendre sa retraite à cause de sérieux maux de dos.
 
Sa carrière exceptionnelle lui vaut d’être intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1991, au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec en 1995, au Temple de la renommée de la LHJMQ en 1998 et au Panthéon des sports canadiens en 2007. Le 3 mars 1992, les Islanders de New York retiraient son chandail, le numéro 22.
 
À propos du Panthéon des sports du Québec et du Musée du Panthéon des sports du Québec
 
Fondé en 1990, le Panthéon des sports du Québec est un organisme à but non lucratif dédié à la promotion du sport et à la reconnaissance et consécration des athlètes et des bâtisseurs du sport au Québec. À ce jour, son Temple de la renommée compte 276 intronisés, tous athlètes et bâtisseurs issus de différents sports et secteurs d’activités qui sont au cœur de la maxime du Panthéon : Tous ensemble pour que vive notre histoire sportive. « Le Musée du Panthéon des sports du Québec », qui est reconnu comme organisme de bienfaisance depuis 2014, dont le projet phare vise la création d’un lieu qui regroupera la mémoire sportive du Québec par des expositions permanentes et thématiques, de l’animation dynamique et un centre de documentation et d’archives.
 
Tous ensemble pour que vive notre histoire sportive
 
- 30 -
 
Renseignements :
Patrice Fontaine
Coordonnateur
Musée du Panthéon des sports du Québec.
Courriel - pantheondessports@gmail.com

7 nouveaux immortels au Temple de la renommée

Montréal, le 3 novembre 2021 – Près de 400 personnes étaient réunies au Club de golf Métropolitain Anjou pour le 30e Gala d’intronisation au Temple de la renommée qui a permis d’accueillir sept nouveaux intronisés.

La cohorte 2021 était composée de Caroline Ouellette, quadruple médaillée d’or aux Jeux olympiques en hockey ; Marie-Hélène Prémont, grande championne en vélo de montagne et médaillée olympique ; Lucian Bute, ancien champion du monde de l’IBF ; Guy Carbonneau, l’un des meilleurs attaquants à caractère défensif de l’histoire ; Alex Harvey, le plus grand fondeur masculin de l’histoire du Canada ; Sonia Denoncourt, la première arbitre féminine accréditée à la FIFA et Tom Quinn, qui à titre de bénévole ou d’administrateur a contribué au rayonnement de nombreux organismes au cours des 30 dernières années.

« En l’honneur de ces athlètes et bâtisseurs, nous avons un devoir de mémoire pour que leurs exploits et leurs contributions exceptionnelles à l’avancement du sport continuent d’inspirer les générations à venir. Ces hommes et ces femmes ont écrit, par leurs exploits, des pages importantes de notre histoire sportive. Ils nous ont inspirés, ils ont été des modèles, des exemples de détermination et de persévérance. Ils nous ont fait vibrer, bondir de nos sièges. Ces sept immortels, nous ont toutes et tous rendus très fiers », soulignait M. Jacques Baril, président du Panthéon des sports du Québec.

Ces nominations portent à 276 le nombre de personnalités intronisées au Temple de la renommée.

Le 30e Gala d’intronisation, qui était sous la présidence d’honneur de M. Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, fut le théâtre d’un hommage spécial pour souligner la contribution exemplaire et exceptionnelle des 50 ans des Jeux du Québec pour le développement, la promotion et la pratique sportive.

« Le phénomène social rassembleur des Jeux du Québec a permis à des milliers de jeunes d’être initiés aux bienfaits de la pratique sportive. Bravo à tous les acteurs des Jeux du Québec, qu’ils soient participants, bénévoles et gestionnaires, qui ont grandement enrichi le patrimoine sportif québécois », de dire M. Baril.

À propos du Panthéon des sports du Québec et du Musée des sports du Québec

Fondé en 1990, le Panthéon des sports du Québec est un organisme à but non lucratif dédié à la promotion du sport et à la reconnaissance et consécration des athlètes et des bâtisseurs du sport au Québec. À ce jour, le Temple compte 276 intronisés, tous athlètes et bâtisseurs issus de différents sports et secteurs d’activités qui sont au cœur de la maxime du Panthéon : « Tous ensemble pour que vive notre histoire sportive ». « Le Musée du Panthéon des sports du Québec », reconnu comme organisme de bienfaisance depuis 2014, dont le projet phare vise la création d’un lieu qui regroupera la mémoire sportive du Québec par des expositions permanentes et thématiques, de l’animation dynamique et un centre de documentation et d’archives.

Tous ensemble pour que vive notre histoire sportive

Renseignements
Patrice Fontaine
Coordonnateur
Panthéon des sports du Québec
Courriel - pantheondessports@gmail.com

Hommage aux Jeux du Québec

Montréal, le 29 octobre 2021 - Le Panthéon des sports du Québec va profiter de son Gala 30e d’intronisation le mercredi 3 novembre pour souligner les 50 ans des Jeux du Québec, cette institution solidement ancrée dans notre paysage sportif qui a permis à des milliers de jeunes à être initiés aux bienfaits de la pratique sportive.
 
* * * * * * * * * * *

Lors de ce 30e Gala, sept personnalités qui ont écrit, par leurs exploits des pages importantes de notre histoire sportive, seront admises au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec : Caroline Ouellette (hockey), Marie-Hélène Prémont (cyclisme), Sonia Denoncourt (soccer), Lucian Bute (boxe), Guy Carbonneau (hockey), Alex Harvey (ski de fond) et Tom Quinn (multisports).

Tous ensemble pour que vive notre histoire sportive


Intronisation d'Alex Harvey

Montréal, le 27 octobre 2021 - Pendant une décennie, Alex Harvey a brillé sur la scène internationale, montant à plusieurs reprises sur le podium, souvent sur la plus haute marche. Aux Championnats du monde de 2017, disputés à Lahti en Finlande, il gagnait la médaille d’or dans l’épreuve reine du ski de fond, le 50 km. Le mercredi 3 novembre, Alex va rejoindre son père Pierre au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec.

Pour en connaître davantage sur Alex : lire sa biographie.  
 
* * * * * * * * * * *

Alex Harvey sera honoré le mercredi 3 novembre lors du 30e Gala du Panthéon des sports du Québec, en compagnie six autres personnalités qui ont écrit, par leurs exploits, des pages importantes de notre histoire sportive : Caroline Ouellette (hockey), Marie-Hélène Prémont (cyclisme), Sonia Denoncourt (soccer), Lucian Bute (boxe), Guy Carbonneau (hockey) et Tom Quinn (multisports).
 
Le Panthéon des sports du Québec va profiter de ce Gala pour souligner les 50 ans des Jeux du Québec, cette institution solidement ancrée dans notre paysage sportif qui a permis à des milliers de jeunes à être initiés aux bienfaits de la pratique sportive.

Tous ensemble pour que vive notre histoire sportive.


Intronisation de Sonia Denoncourt

Montréal, le 25 octobre 2021 - Pionnière de l’arbitrage féminin en soccer, autant à l’échelle nationale qu’internationale, Sonia Denoncourt a établi de nombreuses premières tout au long de sa carrière.

Pour en connaître davantage sur Sonia : lire sa biographie.  
 
* * * * * * * * * * *

Sonia Denoncourt sera honorée le mercredi 3 novembre lors du 30e Gala du Panthéon des sports du Québec, en compagnie six autres personnalités qui ont écrit, par leurs exploits, des pages importantes de notre histoire sportive : Caroline Ouellette (hockey), Marie-Hélène Prémont (cyclisme), Lucian Bute (boxe), Guy Carbonneau (hockey), Alex Harvey (ski de fond) et Tom Quinn (multisports).
 
Le Panthéon des sports du Québec va profiter de ce Gala pour souligner les 50 ans des Jeux du Québec, cette institution solidement ancrée dans notre paysage sportif qui a permis à des milliers de jeunes à être initiés aux bienfaits de la pratique sportive.

Tous ensemble pour que vive notre histoire sportive


Intronisation de Tom Quinn

Montréal, le 21 octobre 2021 - Bénévole infatigable au service d’innombrables organisations depuis plus de 30 ans, la contribution de Tom Quinn à la communauté sportive est exceptionnelle.

Pour en connaître davantage sur Tom : lire sa biographie.  
 
* * * * * * * * * * *

Tom Quinn sera honoré le mercredi 3 novembre lors du 30e Gala du Panthéon des sports du Québec, en compagnie six autres personnalités qui ont écrit, par leurs exploits, des pages importantes de notre histoire sportive : Caroline Ouellette (hockey), Marie-Hélène Prémont (cyclisme), Sonia Denoncourt (soccer), Lucian Bute (boxe), Guy Carbonneau (hockey) et Alex Harvey (ski de fond).
 
Le Panthéon des sports du Québec va profiter de ce Gala pour souligner les 50 ans des Jeux du Québec, cette institution solidement ancrée dans notre paysage sportif qui a permis à des milliers de jeunes à être initiés aux bienfaits de la pratique sportive.


Intronisation de Guy Carbonneau

Montréal, le 19 octobre 2021 - Dernier capitaine des Canadiens de Montréal à avoir soulevé la coupe Stanley, Guy Carbonneau a excellé dans l’art de neutraliser les meilleurs attaquants adverses, de remporter d’importantes mises en jeu en zone défensive et d’écouler le temps lors des pénalités. Son excellence à contrer les meilleurs marqueurs de la LNH lui a valu le trophée Selke à trois reprises, lui qui a inscrit son nom sur la coupe Stanley à trois occasions.

Pour en connaître davantage sur Guy : lire sa biographie.  
 
* * * * * * * * * * *

Guy Carbonneau sera honoré le mercredi 3 novembre lors du 30e Gala du Panthéon des sports du Québec, en compagnie six autres personnalités qui ont écrit, par leurs exploits, des pages importantes de notre histoire sportive : Caroline Ouellette (hockey), Marie-Hélène Prémont (cyclisme), Sonia Denoncourt (soccer), Lucian Bute (boxe), Alex Harvey (ski de fond) et Tom Quinn (multisports).
 
Le Panthéon des sports du Québec va profiter de ce Gala pour souligner les 50 ans des Jeux du Québec, cette institution solidement ancrée dans notre paysage sportif qui a permis à des milliers de jeunes à être initiés aux bienfaits de la pratique sportive.


Intronisation de Marie-Hélène Prémont

Montréal, le 18 octobre 2021 - La magnifique carrière de la cycliste Marie-Hélène Prémont est remplie d’exploits, que ce soit sa médaille d’argent aux Jeux d’Athènes, son premier rang au classement de la Coupe du monde en 2008 ou sa médaille d’or aux Jeux du Commonwealth à Melbourne.

Pour en connaître davantage sur Marie-Hélène : lire sa biographie.  
 
* * * * * * * * * * *

Marie-Hélène Prémont sera honorée le mercredi 3 novembre lors du 30e Gala du Panthéon des sports du Québec, en compagnie six autres personnalités qui ont écrit, par leurs exploits, des pages importantes de notre histoire sportive : Caroline Ouellette (hockey), Sonia Denoncourt (soccer), Lucian Bute (boxe), Guy Carbonneau (hockey), Alex Harvey (ski de fond) et Tom Quinn (multisports).
 
Le Panthéon des sports du Québec va profiter de ce Gala pour souligner les 50 ans des Jeux du Québec, cette institution solidement ancrée dans notre paysage sportif qui a permis à des milliers de jeunes à être initiés aux bienfaits de la pratique sportive.




Suivant    Dernier  

1 à 10 de 20 nouvelles