Biographie de: BUTE, Lucian

Naissance : 28 février 1980 à Galati, Roumanie
Intronisation : 2021
Discipline : Boxe
Catégorie : Athlète


Puissant boxeur gaucher, Lucian Bute s’est imposé rapidement comme le pugiliste le plus populaire au Québec faisant courir les foules qui remplissaient les gradins, que ce soit au Centre Bell de Montréal ou au Colisée Pepsi de Québec.

Lucian Bute est né le 28 février 1980 à Galati, en Roumanie. C’est à l’âge de 14 ans qu’il découvre la boxe à l’invitation d’un ami. Sa progression est rapide le menant à intégrer l’équipe nationale roumaine. En 1999, il récoltait la médaille de bronze aux Championnats de boxe amateur. Deux ans plus tard aux Jeux de la Francophonie disputés à Hull-Ottawa, c’est l’or qu’il remportait.

Ses excellentes prestations résultats attirent l’attention de la firme InterBox qui est toujours à l’affut de nouveaux espoirs. Bute accepte l’invitation d’InterBox et arrive à Montréal en 2003 pour un stage comme partenaire d’entraînement d’Éric Lucas en prévision de son combat revanche contre Markus Beyer.

Les événements se bousculent alors qu’InterBox met sous contrat Lucian Bute en octobre 2003. Pourtant un bel espoir olympique pour la Roumanie, il choisit de ne pas prendre part aux Jeux d’Athènes.

Il dispute un premier combat professionnel, chez les super-moyens, qui l’oppose à Robert Muhammad le 22 novembre 2003 à Montréal, une victoire convaincante par K.-O. technique au 3e round.

Entraîné par le réputé Stéphan Larouche, qui a formé les champions du monde Éric Lucas et Leonard Dorin, Bute enfile ensuite huit victoires décisives, puis décide de grimper à la catégorie des mi-lourds. Pour son premier affrontement dans cette nouvelle catégorie, en décembre 2004, il dispose facilement de l’ancien double champion mondial Dingaan Thobela par K.-O. technique au 4e assaut.

La progression de Bute est spectaculaire, puisqu’il remporte ses 15 premiers combats professionnels par K.-O., établissant un record de la boxe canadienne. En cours de la période 2005 à 2007, il fait la conquête des ceintures nord-américaines, des titres continentaux et intercontinentaux.

Mais la ceinture tant convoitée par Bute, est celle de l’IBF, cette prestigieuse fédération internationale. Le 19 octobre 2007, le Centre Bell est le théâtre d’un premier combat pour le championnat du monde organisé au Québec depuis 5 ans. Lucian domine le Colombien Alejandro Berrio et au 11e round l’arbitre arrête le combat. À 27 ans, Lucian Bute est sacré champion du monde des poids super-moyens de l’IBF.

Surnommé le Tombeur, il va défendre avec succès sa ceinture à neuf reprises, avant de baisser pavillon devant le Britannique Carl Froch en 2012.

Au cours de sa carrière, il a disputé 37 combats, remportant 32 victoires, dont 25 mise hors de combat.