Biographie de: STAUB, Daniel « Rusty »

Naissance : 1er avril 1944 à La Nouvelle-Orléans, Louisiane
Intronisation : 2014
Discipline : Baseball
Catégorie : Athlète


Daniel Joseph Staub est né le 1er avril 1944 à La Nouvelle-Orléans. Il était un joueur solidement établi avec les Astros de Houston depuis six saisons, étant même invité à deux reprises au prestigieux match des étoiles du baseball majeur (1967, 1968), quand il fut échangé aux Expos de Montréal en janvier 1969.

Surnommé « Rusty » pour ses cheveux roux, il sera affectueusement connu comme « Le Grand Orange » par les partisans des Expos, il deviendra rapidement le favori de la foule et l’un des joueurs les plus productifs de cette équipe d’expansion.

Il a porté l’uniforme des Expos de Montréal au cours de leurs trois premières années d’existence, de 1969 à 1971, et à trois occasions, il a représenté Nos Amours au match des étoiles. Au cours de ce premier séjour à Montréal, il a présenté des statistiques impressionnantes : 508 coups sûrs, 68 coups de circuit (dont un sommet en carrière de 30 coups de quatre buts en 1970).

Mais l’impact de Staub, ne se mesure pas qu’en chiffre. Certes, il représentait l’excellence, mais il apporte une grande crédibilité à cette jeune équipe qui cherchait à établir le baseball majeur pour la première fois hors des frontières américaines. Sa joie de vivre, son apprentissage de la langue française et son travail auprès d’œuvres de charité en ont fait un favori des Montréalais et des Québécois.

Quelques jours avant le début de la saison 1972, « Rusty » Staub est échangé aux Mets de New York en retour de trois jeunes joueurs (Ken Singleton, Tim Foli et Mike Jorgensen). Deux ans plus tard, il aura la chance de participer à la Série mondiale alors que New York est confronté aux puissants Athletics d’Oakland, éventuels champions.

Après un passage de quatre saisons avec les Tigers de Detroit, Staub est échangé aux Expos de Montréal le 20 juillet 1979. Il venait apporter sa vaste expérience à cette jeune équipe prometteuse qui était impliquée dans la course au championnat de la division Est. Un des moments forts de l’histoire des Expos de Montréal survint une semaine plus tard : le retour du Grand Orange à Montréal dans l’uniforme des Expos. Il reçut une ovation debout de la part des 59 260 spectateurs alors qu’il est dans le cercle d’attente.

Au cours de sa longue et fructueuse carrière, Staub a la distinction d’être le seul joueur dans l'histoire du baseball majeur à récolter plus de 500 coups sûrs avec quatre équipes différentes (Houston, Montréal, Detroit et les Mets de New York). De plus, en compagnie du légendaire Ty Cobb et de Gary Sheffield, il est l’un des trois seuls joueurs à avoir frappé un coup de circuit dans les ligues majeures avant l'âge de 20 ans et après l'âge de 40 ans. Également, Le Grand Orange a frappé au moins un coup de circuit lors de 23 saisons consécutives, le plaçant au troisième rang de tous les temps derrière Rickey Henderson (25 saisons) et Ty Cobb (24 saisons). Notons que ses 2 951 parties en carrière le placent au 13e rang de tous les temps dans le baseball majeur.

Les Expos de Montréal l’ont honoré en retirant son chandail, le numéro 10. En 2012, « Rusty » était intronisé au Temple de la renommée du baseball canadien.




 


  •