Biographie de: AUBUT, Me Marcel

Naissance : 5 janvier 1948 à Saint-Hubert de Rivière-du-Loup, Québec
Intronisation : 2008
Disciplines : Hockey et olympisme
Catégorie : Bâtisseur


Figure emblématique du sport, Marcel Aubut est né avec le sens de l’entrepreneurship, du leadership et tout l’enthousiasme requis pour relever des défis d’envergure.

L’un des meilleurs avocats au pays, il a marqué l’histoire de la Ligue nationale de hockey pendant 19 ans par ses innovations et son sens inné du marketing. La Fondation Nordiques qu’il préside s’avère un symbole d’excellence sportive, synonyme d’engagement, d’implication, de soutien aux jeunes et de dépassement de soi.

« Le sport étant un outil de développement social et humain au service de la collectivité et de la personne, dit-il, j’invite ceux qui ont un pouvoir d’influence et la possibilité d’investir dans nos jeunes à s’impliquer afin de développer une jeunesse saine et représentative de la société québécoise. »

Me Aubut a toujours eu les jeunes dans sa mire. Déjà, à l’époque des Nordiques, il était omniprésent aux Jeux olympiques, assistant même aux onze dernières éditions. Gaétan Boucher, Pierre Harvey et plusieurs autres ont profité de ses encouragements et de sa générosité.

La Fondation Nordiques qu’il dirige a distribué plus de 3,5 millions $ sous forme de bourses d’étude, aidant plus de 350 athlètes à mieux « performer » en compétitions internationales.

Il a gravi les échelons du mouvement olympique pour devenir, en 2005, membre du comité exécutif et du conseil d’administration du Comité olympique canadien.

Marcel Aubut a été le leader de la fusion de l’Association mondiale avec la Ligue nationale en 1979 et l’artisan de l’entrée des Nordiques dans le circuit dont il a été pendant 16 ans le gouverneur.

Ce grand stratège a ignoré les barrières politiques en organisant la défection des frères Stastny de la Tchécoslovaquie, forçant la LNH à s’ouvrir sur les pays du bloc de l’Est.

L’une de ses plus éloquentes réussites a été la création de Rendez-vous ‘87, une fête internationale du sport, de la culture et des arts à Québec, où les étoiles de la LNH ont affronté l’équipe de l’U.R.S.S.

Il s’est attaqué au monopole du contrôle de la télédiffusion des matches de hockey, établissant une concurrence dont bénéficie maintenant le monde du sport professionnel.

« Par divers autres projets, tels l’instauration de la prolongation, l’utilisation de la reprise vidéo, la publicité sur les bandes et l’avènement des joueurs professionnels aux Jeux olympiques d’hiver, j’ai contribué à changer le visage de la Ligue nationale », rappelle-t-il.

Me Aubut a été décoré de l’Assemblée nationale du Québec, nommé Conseiller de la Reine, Membre et Officier de l’Ordre du Canada, Officier de l’Ordre national du Québec et Avocat émérite au Barreau du Québec.

« Intronisé au Temple de la renommée des sports du Canada en 1999, rien ne me touche plus profondément que d’être reconnu et intronisé, dans mon milieu et par mes compatriotes, au Panthéon des sports du Québec. Dans mon enfance à Saint-Hubert de Rivière-du-Loup, municipalité de 300 familles et dont l’aréna porte mon nom, j’ai été de tous les sports. Sans être vedette, ce fut pour moi une très belle école de la vie… et la ferveur sportive qui m’habite n’a sans doute jamais cessé de jaillir en mon être depuis le tout premier jour de mon existence. »

- Marcel Gaudette, octobre 2008




 


  •