Biographie de: PARÉ, Yves

Naissance : 25 mai 1945 à Montréal, Québec
Intronisation : 2001
Discipline : Badminton
Catégorie : Athlète


Yves Paré a marqué l'histoire du badminton au Québec surtout en tant qu'athlète et aussi par son implication au sein de la Fédération québécoise de badminton, devenue depuis, Badminton Québec.

Pourtant ce n'est qu'à quatorze ans qu’Yves Paré commence à manier une raquette de badminton. À force de détermination, il gravit les échelons en se mesurant à des adversaires plus âgés et plus expérimentés et en s'entraînant avec acharnement.

Bien que de catégorie juvénile, il décide de s'inscrire chez les juniors et même les séniors. À la surprise de tous, il remporte le championnat juvénile de la ville de Montréal, accède à la finale du championnat provincial chez les juniors mais doit s'incliner rapidement chez les séniors. Ces succès cependant lui permettent d'aller représenter le Québec aux championnats nationaux à Winnipeg, un an seulement après ses débuts. Sa contre-performance à ces championnats allait le stimuler à s'entraîner de huit à neuf fois par semaine au Centre Immaculée-Conception et au Montreal Amateur Athletic Association (MAAA).

C'est en 1963, à 18 ans, que Paré commence à percer chez les joueurs de catégorie sénior. Et il ne s'arrêtera pas ! Entre 1966 et 1973, il remporte neuf titres canadiens dans cette catégorie. Il sera champion canadien en double masculin de 1967 à 1970 et en 1973, et champion en double mixte en 1966, 1967, 1970 et 1972.

Redoutable joueur de double, il obtient également d'excellentes performances en simple, dont un 2e rang au Canada en 1967 et une victoire sur l'Indonésien Muljadi en 1971, un 2e rang mondial.

Aux Jeux du Commonwealth en 1970, il remporte une médaille de bronze en double masculin avec son compatriote Jamie Paulson et, la même année, comme membre de l'équipe canadienne de la Coupe Thomas, l'équivalent de la coupe Davis au tennis, il participe à la finale mondiale contre des athlètes de la Malaisie, de l'Indonésie, du Danemark et de la Nouvelle-Zélande.

Durant sa carrière, Yves Paré a partagé son expérience et ses connaissances en devenant enseignant en badminton, instructeur-chef et directeur technique de la fédération québécoise. Il participe à de nombreuses cliniques et démonstrations pour favoriser l'éclosion d'une élite québécoise dans son sport. Il a ainsi pavé la voie aux Denyse Julien, Johanne Falardeau et plusieurs autres qui se sont illustrés à leur tour au niveau mondial.

Toute sa carrière, Yves Paré s'est illustré dans un sport dominé par des athlètes européens et asiatiques. Devant s'absenter durant de longues périodes et parcourir de grandes distances pour rencontrer des adversaires de calibre et s'entraîner avec un partenaire de double demeurant dans l'Ouest canadien, Yves Paré a été désavantagé par rapport à ses adversaires de jeu. Cependant, il a joué un rôle primordial dans l'essor extraordinaire qu'a connu le badminton au Québec.

Devenu homme d'affaires prospère dans le domaine de l'équipement sportif, Yves Paré n'a jamais cessé de remettre à son sport ce que ce dernier lui a rapporté.




 


  •