Biographie de: TREMBLAY, François-Louis

Naissance : 13 novembre 1980 à Alma
Intronisation : 2017
Discipline : patinage de vitesse sur courte piste
Catégorie : athlète


François-Louis Tremblay a la distinction d’être l’un des trois Olympiens canadiens les plus titrés chez les hommes, ex aequo avec le patineur de vitesse sur courte piste Marc Gagnon et le coureur de demi-fond Phil Edwards. Il a remporté cinq médailles, dont deux d’or en trois participations aux Jeux olympiques.

Né à Alma le 13 novembre 1980, François-Louis commence à faire du patinage de vitesse à quatre ans. Sa progression est rapide et dès 1996, il se joint à l’équipe nationale junior.

François-Louis Tremblay remporte sa première médaille olympique, l’or au relais, à Salt Lake City en 2002. Quatre ans plus tard à Turin, il gagne deux médailles d’argent, soit aux 500 mètres et au relais 5 000 mètres.

L’un des plusieurs précieux souvenirs de sa carrière, fut cette fameuse journée du 26 février 2010 aux Jeux olympiques de Vancouver. Après avoir mis la main sur la médaille de bronze aux 500 mètres, François-Louis revient sur la patinoire, à peine une demi-heure plus tard, pour la finale du relais 5 000 mètres.

Lors de cette finale, il aura l’immense responsabilité de patiner les derniers tours de la course. Les patineurs canadiens ont misé sur la stratégie « Opération Cobra », qui donnait à Tremblay plus de temps de repos avant de parcourir les deux derniers tours de piste. Une tactique qui a permis au Canada de remporter la médaille d’or.

Tremblay a mérité pas moins de 12 médailles aux Championnats du monde, en plus de nombreux podiums lors de compétitions de la Coupe du monde et championnats canadiens.

À trois reprises, il fut le patineur masculin de courte de piste de l’année par Patinage de vitesse Canada (1999, 2000 et 2006) en plus d’être nommé l’athlète masculin de niveau international au 34e Gala Sports Québec en 2006.




 


  •